De quel type d’assurance avez-vous besoin pour votre voiture ancienne ?

fourrière
Savoir si sa voiture se trouve à la fourrière de Louvre-samaritaine
août 7, 2020
Assurance voiture ancienne

Il ne suffit pas de prendre grand soin de votre voiture de collection adorée, il faut aussi l’assurer correctement et ce n’est pas aussi simple que pour une assurance auto classique car dans le cas de votre voiture de collection, vous avez deux solutions.

Il y a une raison pour laquelle vous appelez ce morceau de métal dans votre garage votre bébé, vous le traitez comme un membre de la famille. Mais peu importe à quel point vous protégez votre enfant sur roues, vous devrez quand même l’assurer. Conduire une voiture de collection, même sur de courtes distances, sans assurance automobile est à la fois risqué et complètement illégal. Rappelons que rouler sans assurance est passible d’une amende de 3750 euros, du retrait temporaire du permis de conduire et de la confiscation du véhicule tant aimé. Une voiture de collection doit donc être de façon obligatoire, couverte pas un contrat d’assurance auto. Pour plus de détails pour assurer sa voiture de collectioncliquez ici.

Assurance classique ou spéciale voiture de collection ?

Bon nombre propriétaires de voitures anciennes et de collection les font figurer sur leur police d’assurance automobile habituelle. Ce n’est pas une bonne idée. L’assurance ordinaire est destinée aux voitures ordinaires. La valeur comptable d’une voiture ordinaire diminue chaque année, tout comme le montant total que la compagnie d’assurance paiera en cas de dommage. En revanche, les voitures de collection bien entretenues conservent leur valeur et leur prix augmente souvent. Vous voulez absolument une assurance qui reconnaisse la valeur marchande réelle de votre voiture.

L’assurance spéciale pour les voitures de collection que vous devez rechercher vous permettra de le faire, et comprend également une couverture standard en matière de responsabilité civile, d’accident et d’assurance tous risques. En cas d’accident ou d’autre perte, l’assureur paie la réparation ou le remplacement de votre voiture en tant que voiture de collection de valeur, et non en tant que vieux tacot.

Mieux couvert mais moins cher !

Et voici le bonus : même si elle offre cette couverture plus élevée, l’assurance des voitures classiques coûte généralement moins cher qu’une assurance automobile ordinaire. Les assureurs savent que vous conduisez votre chou à la crème avec prudence, que vous n’accumulez pas les kilomètres et que vous le faites briller tous les samedis. Cela signifie que vous êtes moins susceptible d’avoir un accident et que la compagnie est prête à vous accorder une réduction de vos primes, généralement de 20 à 40 % par rapport à une assurance ordinaire.

En cas d’accident, un assureur spécialisé négociera avec vous une police basée sur la valeur marchande estimée de votre voiture ou sur les prix de vente aux enchères de voitures similaires, c’est ce qu’on appelle la cote officielle de collection. Certaines polices comportent même une clause qui augmente la valeur de la voiture d’un certain pourcentage chaque année. C’est le contraire des politiques habituelles, qui ne versent que la « valeur argus » de la voiture, une valeur qui diminue avec le temps.

Qui a droit à une assurance véhicule de collection ?

Pour pouvoir bénéficier d’une assurance pour les voitures de collection, votre auto doit être de collection ou ancienne. Différentes compagnies ont des critères différents pour déterminer ce qu’elles considèrent comme une voiture de collection. Les modèles de voitures de plus de 20 ans étaient autrefois considérés comme des classiques, mais aujourd’hui, certaines vieilles voitures ne sont pas considérées comme des pièces de collection en raison des grandes séries des années 1970 et 1980 et du manque d’intérêt pour les modèles de voitures de cette époque. En même temps, un modèle plus récent peut être qualifié de classique s’il s’agit d’une édition limitée ou d’un véhicule exotique, comme une Ferrari F40 ou une Corvette ZR1.

Ces politiques sont parfois assorties de restrictions. Par exemple, le nombre de kilomètres que vous pouvez conduire est limité. Vous devez posséder un autre véhicule pour les trajets quotidiens et vous devrez entreposer votre classique dans un garage sécurisé. En outre, vous ne pouvez pas bénéficier d’une assurance pour voiture de collection si le conducteur a plus de 21 ans, et même si vous remplissez les conditions d’âge, l’assureur peut exiger que vous ayez un dossier de conduite vierge.

La souscription d’une police d’assurance automobile classique est une proposition gagnante pour tous : Vous obtenez la couverture dont vous avez besoin et vous faites des économies.