Qu’en est-il du prix des voitures anciennes sur le marché ?

voitures anciennes

L’achat d’une voiture ancienne ne doit pas se faire à la va-vite. Pour éviter de faire un mauvais choix ou de payer trop cher, prenez le temps de comparer les offres des concessionnaires de voitures anciennes. Vérifiez les prix des proposés par les sites de vente de particulier à particulier en tenant compte du modèle et de l’année de construction.

Avant d’acheter une voiture de collection ou une voiture ancienne il faut savoir que ce véhicule doit répondre à des exigences très précises pour être répertorié dans la catégorie voiture de collection. Si vous achetez une cylindrée de collection, la vente devra obligatoirement être accompagnée d’une attestation de la FFVE, la Fédération française des véhicules d’époque qui certifiera l’authenticité du modèle. Cette formalité administrative existe uniquement en France. Elle permettra d’obtenir le droit de circuler en France après le passage du contrôle technique. Si vous achetez une voiture dans un autre pays d’Europe, vous ne bénéficierez pas forcément de toutes ces garanties.

Depuis quelques années le prix des voitures anciennes sur le marché français n’a cessé de grimper en flèche. On estime qu’en l’espace d’une décennie les prix des voitures de collection auraient augmenté de près de 400 % selon les modèles. Ces véhicules sont devenus de véritables objet de collection au même qu’une œuvre artistique. Les voitures anciennes françaises ont largement suivi cette évolution des prix : une 2 CV s’est récemment vendue à 70 000 euros, une DS type berline a trouvé acquéreur à 185 000 euros et une rutilante Citroën SM a été vendu à 160 000 euros. Les modèles italiens type Ferrari 288 GTO ou F40 ont également battu des records de vente. L’automobile de collection est devenue une valeur refuge qui ne cesse d’attirer des acheteurs venant de tous les horizons.

Actuellement le marché français de la voiture ancienne et de collection ne cesse d’évoluer frénétiquement. Si l’on veut acquérir un modèle 2 CV, l’acheteur devra rechercher les véhicules ayant un faible kilométrage. Aujourd’hui il faut compter entre 10 et 15 000 euros pour en devenir l’heureux propriétaire mais les chances de réaliser une plus-value assez rapidement sont quasi assurées. Aujourd’hui le grand souhait des acheteurs est que la voiture en état d’origine dotée du même moteur qu’à sa sortie d’usine. Dénicher la voiture ancienne de vos rêves peut exiger un peu de temps mais le jeu en vaut la chandelle !