Refaire la carrosserie d’une voiture ancienne

Transporter une voiture ancienne
Transporter une voiture ancienne en faisant appel à un service spécialisé en ligne
avril 17, 2020
Transport
Véhicules neufs : un transport professionnel et adapté
août 5, 2020
carrosserie

Avec le temps, la carrosserie d’une voiture s’use. La peinture qui supporte au quotidien les aléas climatiques (vent, soleil, froids, pluies…) se détériore. Pour redonner une seconde vie à sa voiture, il faut refaire la carrosserie et procéder à des travaux de ponçage. Si elle est encore en très bon état avec une peinture assez austère, il y a un moyen redonner un éclat neuf. Voici les étapes à suivre pour y arriver :

Les matériels nécessaires à la restauration :

Avant de réaliser la restauration de la peinture, il faut mettre à sa disposition tous les matériels et ouillages nécessaires. Comme il s’agit d’un travail de bricolage, il est important d’enfiler les EPI ou équipements de protection individuelle comme la combinaison, la botte, le gant (en latex), et la lunette de protection. Les matériels sont :

  • Papiers abrasifs à gros grains, à grains moyens et à grains fins,
  • un disque à poncer
  • une ponceuse électrique ou une disqueuse, poste à souder,
  • les accessoires : mastic, apprêt mastic, film plastique, scotch kraft, ruban adhésif en papier, papiers journaux ou papiers d’emballage fin.
  • et les petits outillages essentiels : marteau, pince, série de clés, tournevis…)

L’étape préparatoire du travail de ponçage :

Cette étape consiste à vérifier et à préparer toutes les parties du véhicule à poncer. Il n’est pas nécessaire de tout retaper à moins que ce soit la partie toute entière qui est en cause. À l’aide des papiers journaux ou de papiers d’emballage, il faut masquer les parties qui ne font pas l’objet de ponçage. Il est probable qu’un travail de retapage ou de redressement de la carrosserie soit nécessaire. Ensuite, il faut maintenant nettoyer les surfaces à travailler (dépoussiérage…). Comme il existe deux types de ponçage : manuel et électrique, il faut faire le choix entre les deux. Le ponçage électrique requiert l’utilisation d’équipements spéciaux à poncer.

Les différentes étapes de ponçage :

Le travail de ponçage comprend quatre phases importantes :

  • phase 1 – le dégrossissage : il consiste à dégrossir la peinture avec les papiers abrasifs à gros grains. C’est le meilleur moyen d’enlever la peinture et les vernis de la carrosserie.
  • Phase 2 – l’apprêt : cette phase consiste à mettre une fine couche d’apprêt pour éliminer les petits défauts. Et puis, laisser se reposer au moins 20 minutes.
  • Phase 3 – enchaînement du travail de ponçage : il convient maintenant de continuer à poncer avec les papiers à grains moyens puis fins pour obtenir une surface lice et parfaite.
  • Phase 4 – Vérification, re-ponçage, masticage et peinture : le travail de ponçage doit être réalisé sur toutes les parties à faire qu’il ne faut pas oublier. Ensuite il faut procéder au masticage s’il le faut et terminer avec la peinture. Le masticage n’est nécessaire que s’il y a des creux ou égratignures.